Communiqué – Attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018

Communiqué – Attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018

Rédigé le 13/12/2018
LE DROIT HUMAIN Féd. française

Alors que le drame vient de se produire, et sans préjuger des résultats de l’enquête, les Francs-maçons de la Fédération française du DROIT HUMAIN veulent assurer de leur soutien les victimes de l’attaque meurtrière perpétrée à Strasbourg au cœur d’une fête populaire. Ils s’associent à la douleur et à la tristesse de ceux qui ont perdu un proche.

Ils espèrent que les blessés touchés dans leur chair et les personnes témoins de ces scènes de violence, puissent, avec le temps, surmonter le traumatisme subi.

Une fois encore, un individu au profil devenu tristement classique, radicalisé et bien connu des services de police pour des faits de délinquance, et plusieurs fois condamné, a plongé dans l’assassinat. Un tel acte de barbarie meurtrière relève de conceptions niant le principe républicain de fraternité et conduisant à ne plus faire aucun cas de la vie humaine.

Nous dénonçons la lâcheté de cet attentat qui touche des innocents, comme nous l’avons fait pour les précédents.

Aucun crime n’est excusable, encore plus s’il est perpétré sous couvert de croyance religieuse ou de conceptions idéologiques. Le respect de l’autre dans sa différence et dans son intégrité, en toute circonstance, doit être la règle pour tous.

Nous nous félicitons que des actes de solidarité aient à nouveau eu lieu pour protéger ou secourir ceux qui cherchaient à échapper au tueur.

Cette solidarité, cette fraternité envers autrui est l’expression de notre humanité, elle nous aidera à rester debout, à continuer à vivre et à construire une société fraternelle.

Les femmes et les hommes du DROIT HUMAIN, profondément opposés à toute violence, seront toujours aux cotés des artisans de la paix et de la fraternité.

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE L’ORDRE MAÇONNIQUE MIXTE INTERNATIONAL

LE DROIT HUMAIN