Emission de France Culture : LE DROIT HUMAIN quelle histoire ! – dimanche 30 mai 2021

Rédigé le 31/05/2021
LE DROIT HUMAIN Féd. française

1882, séisme au cœur de la Franc-Maçonnerie : une femme est initiée…

A la fin du XIXe siècle, la Franc-Maçonnerie française est exclusivement masculine. Mais le 14 janvier 1882, sous l’impulsion de Georges Martin, la loge “Les libres penseurs du Pecq” (Grande Loge Symbolique Écossaise), initie Maria Deraismes, une des féministes les plus en vue de son époque.

Portrait de Maria Deraismes en costume de franc-maçon.

Ensemble, en 1893, ils fonderont la première obédience mixte : la Grande Loge Symbolique Écossaise Le Droit Humain, qui devient le 11 mai 1901, l’Ordre maçonnique mixte international “LE DROIT HUMAIN”.

Journaliste : Marc Desoutter

Intervenante :

Bibliographie

  • Patrick Boucheron (dir.), Histoire mondiale de la France, Paris, Seuil, 2017.v
  • André Combes, Histoire de la franc-maçonnerie au XIXe siècle, tomes I et II, Paris, Éditions du Rocher, 1998-1999.
  • Jean Estèbe, Les Ministres de la République, 1871-1914, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1982.
  • Daniel Halévy, La Fin des notables, Paris, Bernard Grasset, 1930.
  • Andrée Prat, Colette Loubatière, L’Ordre maçonnique Le Droit Humain, Paris, PUF, collection Que sais-je ?, 2013.
  • René Rémond, La vie politique en France depuis 1789, tome 2, 1848-1879, Paris, Armand Colin, 1969.
  • Dominique Segalen, Le Droit Humain, 1866-1916, Genèse et fondation de l’Ordre maçonnique mixte international, Paris, Éditions Detrad aVs, 2016.