Communiqué de Presse des Francs-Maçons de la Fédération française LE DROIT HUMAIN – Hommage à Samuel Paty – 21 octobre 2020

Rédigé le 20/10/2020
LE DROIT HUMAIN Féd. française

En cette journée nationale, dans le temple de la Pensée française, nous exprimons notre reconnaissance à Samuel Paty et nous associons à la douleur de sa famille et de ses proches.

Dans un trop récent communiqué 1 , la Fédération française de l’Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN réaffirmait son indéfectible attachement à la liberté d’expression.

Ce 16 octobre, un enseignant est sauvagement assassiné au seul motif d’avoir éveillé et formé des collégiens à la différence, à la tolérance et donc à la nécessaire liberté d’expression, remplissant ainsi son devoir de professionnel de l’Éducation et de Citoyen. Il transmettait tout ce qui est indispensable à une vie sereine et harmonieuse propre à l’épanouissement de chacun dans une République laïque, démocratique et sociale.

Rien ne peut excuser l’inadmissible. La liberté ne supporte aucune autre limite que celle de la loi acceptée par tous.

Seules l’éducation et la culture permettent de donner à tous les adultes de demain les moyens de penser par eux-mêmes et de se déterminer face à l’expression de toutes les pensées.

Seules l’éducation et la culture permettent de sortir de l’enfermement des superstitions, des préjugés et de l’ignorance.

La République et ses valeurs essentielles de Liberté, d’Égalité et de Fraternité sont à même de garantir le droit de chacun de ses membres à vivre dans le respect de l’Autre. La Laïcité en est l’outil nécessaire et primordial.

Nous devons donc impérativement défendre, dans le respect de nos règles républicaines, qui que nous soyons, et sous toutes les formes possibles, le ciment essentiel de cette construction : la liberté de pouvoir tout dire, tout montrer, tout dessiner, tout peindre, tout chanter …

Notre devoir collectif est avant tout de défendre l‘école laïque et ses artisans qui transmettent avec passion aux adultes de demain les bases de ce qui leur permettra de vivre ensemble, dans le respect mutuel.

Nous devons œuvrer à l’union de tous les citoyens de notre pays, femmes et hommes de bonne volonté, pour soutenir partout et sous toutes ses formes cette liberté d’expression tellement indispensable.

Nous appelons les autorités publiques et plus particulièrement l’Éducation Nationale à agir pour garantir ces libertés fondamentales. La République ne doit pas s’affaisser face à des pratiques fascisantes et doit abandonner atermoiements et dérobades qui désarment les enseignants.

Ce crime inqualifiable renforce l’engagement des Francs-Maçons de la Fédération française de l’Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN pour y contribuer.

Fédération française de l’Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN

1 -VOIR  https://www.droithumain-france.org/la-liberte-d-expression-gravement-menacee-communique-du-28-septembre-2020/