Communiqué de Presse – Journée mondiale de la justice sociale – 20 février 2020

Communiqué de Presse – Journée mondiale de la justice sociale – 20 février 2020

Rédigé le 19/02/2020
LE DROIT HUMAIN Féd. française

Justice Sociale 20 février 2020Le 20 février 2020 est proclamé « journée mondiale de la justice sociale » avec comme thème cette année : « réduire les inégalités pour atteindre la justice sociale ».

Dans cette perspective, il faut rappeler que les 1 % les plus riches de la Terre possèdent plus de 52 % de la richesse mondiale, les 99 % restants sen partageant moins de la moitié ! La phrase de Victor HUGO « Cest de lenfer des pauvres quest fait le paradis des riches » (LHomme qui rit) reste pleinement dactualité !

Alors que dans notre pays comme dans le monde, la société voit saggraver de profondes inégalités sociales et économiques dans tous les domaines, les événements sociaux récents en France (mouvement des Gilets Jaunes, contestation de la réforme des retraites, mobilisation pour la défense des services publics…) montrent laspiration de la population à plus de justice sociale. Ces mouvements prônent une forme dorganisation économique et sociale qui privilégie l’égalité des droits, la suppression des discriminations et une redistribution équitable des richesses.

Dès 1919, la déclaration de lOrganisation Internationale du Travail affirmait qu’ «une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale », appelant ainsi à un monde meilleur et à une humanité plus fraternelle.

C’est ce même idéal de justice sociale qui est inscrit clairement dans l’article premier de la Constitution internationale de lOrdre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN après avoir affirmé l’égalité de l’homme et de la femme. « En proclamant LE DROIT HUMAIN, l’Ordre veut quils parviennent, sur toute la terre, à bénéficier, dune façon égale, de la justice sociale dans une humanité organisée en sociétés libres et fraternelles ».

Cest donc à cette œuvre de justice sociale par la réduction des inégalités que les Francs-maçons de la Fédération française contribuent avec détermination, là où chacun d’eux peut intervenir.

FÉDÉRATION FRANÇAISE

DE L’ORDRE MAÇONNIQUE MIXTE INTERNATIONAL

LE DROIT HUMAIN